La première Greenpride aura lieu dimanche à Paris

first_imgLa première Greenpride aura lieu dimanche à ParisDemain dimanche, sera organisé à Paris la première Greenpride, un défilé qui partira du parc de la Villette pour rejoindre la place Stalingrad. Un événement “ludique” destiné à placer les enjeux de “santé environnementale au coeur du débat public”.C’est un tout nouvel évènement sur le thème de l’environnement qui aura lieu demain à Paris : la Greenpride. Pour sa première édition, cette manifestation comprendra notamment un brunch bio, un défilé carnavalesque, des concerts mais aussi une exposition photo. Le but : sensibiliser aux “questions et enjeux de la santé environnementale qui sont encore trop peu connus du grand public”, d’après l’association l’Appel de la jeunesse, organisatrice de l’évènement. À lire aussiJournée mondiale de l’environnement : Quelques astuces pour un mode de vie plus écolo au bureau”L’écologie ne doit pas être associée au pessimisme et à la morosité”, et l’on peut très bien “en faire une fête”, a t-elle précisé. Et pour cela, l’association a pensé à tout. Ainsi, le brunch se tiendra au parc de la Villette dès 11H30 et sera suivi du défilé qui rejoindra la place Stalingrad. A partir de 17H, le public pourra ensuite assister à plusieurs concerts au Trianon dont le programme est détaillé sur le site de l’évènement. Passée le 23 octobre, tout ne sera pas fini pour autant puisqu’un cycle de conférences sur le même sujet aura lieu entre le 7 novembre et le 16 décembre. Fondée en 2009, l’Appel de la Jeunesse dit refuser que “la pollution chimique généralisée imprègne nos organismes et ceux des enfants”, déplorant que “de plus en plus de jeunes” soient touchés par le cancer ou ne puissent concevoir un enfant, que se développent les allergies, le diabète ou l’obésité, explique t-elle dans son texte fondateur. Elle demande ainsi que “le lien entre la santé et l’environnement soit au coeur des choix politiques” et estime que la jeunesse “a un rôle moteur à jouer pour inventer de nouveaux modes de vie et de consommation respectueux de sa santé, de la santé des sociétés et des écosystèmes”, rapporte l’AFP.Le 22 octobre 2011 à 19:37 • Maxime Lambertlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *